Que faire après un bac professionnel ?

Après un bac professionnel : objectif bac + 2 ou bac + 3

Publication : 12 octobre 2021

La plupart des bacheliers professionnels qui entreprennent des études supérieures préparent en 2 ans un BTS (brevet de technicien supérieur) dans leur champ professionnel d’origine. Certains rejoignent une école spécialisée pour 2 ou 3 ans.

BTS (brevet de technicien supérieur)

Les STS (sections de techniciens supérieurs) accueillent 31 % des bacheliers professionnels entrants en 1re année. La formation se déroule en 2 ans, en lycée, en école, ou en établissement agricole pour les BTSA. Si certains préparent ce diplôme sous statut scolaire, une bonne partie d'entre eux choisit de se former sous contrat d'apprentissage ou de professionnalisation avec une alternance de cours et de périodes en emploi.

L’admission en BTS se fait via Parcoursup, sur dossier scolaire voire entretien, avec des modalités spécifiques pour les bacheliers professionnels.

L'admission prioritaire des bacheliers professionnels en BTS 

Les candidatures des bacheliers professionnels qui demandent à intégrer un BTS dans un lycée public sont examinées en priorité.

L'accès facilité en BTS sur avis du conseil de classe

Un accès en BTS est facilité pour les bacheliers professionnels dont le profil aura été jugé bon par le conseil de classe de terminale. C'est le lycée d'origine de l'élève qui prend la décision, et non plus l'établissement d'accueil.

La classe passerelle : une année de préparation à l’entrée en STS

La classe passerelle concerne en priorité les bacheliers professionnels qui ont reçu un avis favorable du conseil de classe en terminale mais qui n’ont eu aucune proposition d’admission en BTS via Parcoursup. Il s’agit d’une année de préparation à l’entrée en STS qui vise à consolider les acquis, à développer certaines compétences pour permettre aux élèves de réussir leurs études dans l’enseignement supérieur. Elle permet de bénéficier d’une priorité d’accès en BTS, garantie par la plateforme Parcoursup.

BUT (bachelor universitaire de technologie)

Sélectifs, les IUT (instituts universitaires de technologie) comptent peu de bacheliers professionnels dans leur effectif en 1re année. Des programmes aménagés leur permettent de bénéficier d'une mise à niveau dans les disciplines fondamentales avec l'objectif d'obtenir, en 3 ans, leur BUT (bachelor universitaire de technologie). L'accès à la formation se fait sur dossier scolaire.

Écoles spécialisées

Certains bacheliers professionnels optent pour une école d’art qui délivre un titre spécifique en 2 ou 3 ans ou qui prépare au DN MADE (diplôme national des métiers d'art et du design) en 3 ans. Accès sur épreuves et entretien de motivation dans le premier cas, sur dossier scolaire et artistique dans le second cas. L'admission en DN MADE se fait sur la plateforme Parcoursup.

On trouve quelques bacheliers professionnels dans les écoles de commerce ou dans les écoles de comptabilité. Les écoles en 2 ou 3 ans recrutent principalement sur concours post-bac. La sélection porte le plus souvent sur les matières générales, ce qui désavantage les bacheliers professionnels.

Les écoles du paramédical ou du social sont accessibles aux bacheliers professionnels, notamment celles qui n'exigent pas le bac : formations d’aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture, de moniteur-éducateur, d'accompagnant éducatif et social. Recrutement sur épreuves et entretien de motivation. Il faut bien se renseigner. À noter : des passerelles existent pour les bacheliers pro ASSP (accompagnement, soins et services à la personne option A à domicile et option B en structure)  et SAPAT (service aux personnes et aux territoires).