Étudier en Finlande

Finlande : admission et inscription

Publication : 10 avril 2019

Soumises à numerus clausus, les universités organisent un examen d’entrée qui laisse pas mal de candidats sur le carreau. Un peu à l’image du portail Parcoursup en France, la procédure d’inscription est centralisée. Une bonne nouvelle : les études sont gratuites.

Modalités d'inscription

Si l’on a une excellente maîtrise du finnois, on est soumis, comme les étudiants finlandais, à la sélection pour une admission à l'université en 1re année.

Pour les cursus en anglais, en plus de détenir le bac, il y a presque toujours aussi une sélection mise en place par l'établissement et un examen à passer. Contactez directement l'établissement envisagé.

Les inscriptions en licence à l'université sont centralisées et entrent dans le cadre de la "joint application" (site en anglais).

Les programmes en anglais sont nombreux, les universités de sciences appliquées proposant surtout des licences et les universités des masters. Voir la liste sur le site studyinfo.fi (site en anglais). Le niveau d'anglais est validé par un test de langue.

Il est possible de suivre une formation courte à l'université ou en université de sciences appliquées. Celle-ci n'est pas forcément validée par un diplôme, mais elle donne une spécialisation supplémentaire.

Contactez directement l'établissement envisagé ou adressez-vous au Conseil national de l’éducation (site en anglais).

Frais de scolarité

Les établissements sont publics et les études sont gratuites. Être membre du syndicat des étudiants coûte entre 80 et 100 euros par an. Cette cotisation, obligatoire pour les universités, facultative pour les universités de sciences appliquées, permet de bénéficier de soins de santé gratuits et de réductions dans les transports publics et les restaurants universitaires.

Certains programmes des cours internationaux peuvent exiger quelques frais de scolarité supplémentaires.

Aides financières

EDUFI Fellowships

Cette bourse est accordée aux étudiants de 3e cycle et aux chercheurs. Tous les domaines sont concernés. La demande se fait après admission. Le demandeur doit avoir moins de 35 ans. La bourse est accordée pour 3 à 12 mois.

Finnish Studies and Research

Cette bourse est accordée pour des études de 2e et 3e cycles, ou pour un projet de recherche auprès d'une université finlandaise dans les domaines de la langue et de la culture finnoises.

Retrouvez toutes les informations sur les bourses sur le site de l'Agence pour la mobilité.

Admission en cours d’études

La réforme des systèmes de formation en Europe favorise la possibilité d’intégrer un cursus après 1 ou 2 ans dans une autre université (grâce aux crédits ECTS ), mais chaque établissement reste souverain quant à l’acceptation du dossier en fonction des enseignements que vous avez déjà suivis et du cursus que vous souhaitez poursuivre. Il sera donc difficile d'obtenir un transfert de crédits en cours d'études ; mieux vaut finaliser son diplôme en France, comme la licence par exemple pour intégrer ensuite un master. Il faut voir directement avec l’établissement.